www.industrie-afrique-du-nord.com
Igus News

Des tuyaux pneumatiques bien sécurisés tout en évitant l'écrasement avec les nouveaux étriers igus

L'étrier CFX permet au tuyau de conserver sa pleine section et évite les dommages causés par un trop fort serrage.

Des tuyaux pneumatiques bien sécurisés tout en évitant l'écrasement avec les nouveaux étriers igus
Bien maintenir les tuyaux en place sans les écraser, telle est la finalité des nouveaux étriers igus. Ils ne diminuent en aucun cas la section des tuyaux.

Les étriers classiques aident à soulager les efforts de traction sur les tuyaux pneumatiques dans les chaînes porte-câbles. Mais des étriers trop serrés écrasent aussi ces tuyaux. La conséquence en est une perte de performance. Pour y remédier, igus vient d'ajouter à la gamme CFX un nouvel étrier à force de retenue élevée qui rend toutefois impossible tout serrage excessif.

Quand c'est trop, c'est trop. Les techniciens le savent, et pas seulement pour les vis. C'est la même chose pour les étriers qui assurent le soulagement des efforts de traction sur les câbles et tuyaux pneumatiques pendant qu'ils sont en mouvement et les maintiennent en position dans les chaînes porte-câbles des machines et des équipements. Et quand un technicien serre trop ces étriers, ils s'enfoncent dans la surface de la gaine et provoquent un écrasement et des modifications permanentes de la section qui, sur les tuyaux pneumatiques, entraînent des débits irréguliers de l'air comprimé avec un risque de dysfonctionnement. Pour y remédier, igus vient d'ajouter à sa gamme CFX un nouveau modèle d'étrier qui n'écrase pas les tuyaux.

Plus besoin de contrôler le couple de serrage, une opération chronophage
Des coques en deux parties constituent la pièce maîtresse des nouveaux étriers CFX. Ces inserts bleus entourent les tuyaux du haut et du bas. Quand le technicien serre la vis de l'étrier, la mâchoire ne se presse pas directement sur la surface du tuyau mais sur la demi-coque supérieure. La force de retenue optimale est automatiquement obtenue dès qu'elle atteint la demi-coque inférieure. Le tuyau est bien en place. Plus besoin de contrôler le couple de serrage, une opération chronophage. En même temps, il est mécaniquement impossible d'appliquer une trop forte pression accidentellement et d'endommager le tuyau.

Combiner les demi-coques, un véritable jeu d'enfants
igus fabrique ces coques en deux parties en plusieurs tailles afin d'assurer la protection du plus grand nombre possible de tuyaux pneumatiques. Les coques, que l'entreprise a pour l'instant imprimées pour l'étude de design, sont disponibles dès à présent en versions économiques moulées par injection pour des tuyaux d'un diamètre de 4, 6, 8, 10 et 12 millimètres. Pour gagner de la place, il est même possible de juxtaposer deux tuyaux de 4 et 6 millimètres dans une même coque. Une barrette peut ainsi accueillir jusqu'à dix tuyaux.

Cliquer ici pour plus d’informations sur l’étrier CFX.

www.igus.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)