www.industrie-afrique-du-nord.com
ABB France News

ABB met sa technologie innovante au service de l’industrie de la mode pour la rendre plus durable

ABB assurera la fourniture de systèmes d'automatisation, d'électrification, de contrôle qualité, ainsi que de moteurs et de variateurs pour la nouvelle ligne de recyclage industriel de textiles de Renewcell, située à Sundsvall en Suède.

ABB met sa technologie innovante au service de l’industrie de la mode pour la rendre plus durable

  • ABB décroche une importante commande de systèmes d’automatisation, d'électrification, de contrôle qualité, ainsi que de moteurs et de variateurs destinés à la première usine commerciale de recyclage de textiles au monde.
  • Cette approche innovante contribuera à économiser quelque 90 milliards de litres d’eau douce par an, soit l’équivalent de 36 000 piscines olympiques
  • Le traitement des vêtements par des techniques utilisées pour le séchage de la pâte à papier évitera leur mise au rebut et permettra à l’industrie de la mode de gagner en durabilité

Renewcell est une société suédoise de technologie durable en pleine croissance qui se spécialise dans le recyclage des textiles en textiles.

La technologie d’ABB va permettre de transformer une ancienne usine de papier de SCA en installation de recyclage industriel pour textiles cellulosiques – lesquels seront produits par la dissolution de matériaux naturels tels que la cellulose puis par leur régénération afin de créer une large gamme de tissus. Il s’agira de la première installation de ce type au monde. Renewcell collabore déjà avec plusieurs fabricants de vêtements. En 2020, l’entreprise a conclu un partenariat pluriannuel avec le Groupe H&M en vue de remplacer les fibres vierges par des fibres recyclées dans les vêtements.

Le contrat entre ABB et Renewcell marque une étape importante pour l’industrie de la mode dans la mesure où la production de matières premières converties en vêtements a un impact majeur sur l’environnement. D’après les calculs préliminaires de Renewcell, la production de fibres textiles à partir de sa matière première recyclée consomme environ 50 litres d’eau douce par kilogramme, contre environ 1 600 litres pour le coton et 90 litres pour la viscose, une matière cellulosique sans coton. Avec une capacité de production maximale de 60 000 tonnes par an, l’approche innovante de Renewcell permettrait de préserver environ 90 milliards de litres d’eau douce, soit l’équivalent de 36 000 piscines olympiques. Ce processus contribue également à réduire les déchets, la pollution plastique, les émissions de CO₂ et les rejets de substances chimiques. L’utilisation de tissu recyclé permet aux marques de respecter leur engagement de réduction de leur impact environnemental.

« L’équipe d’ABB a démontré sa capacité exclusive à fournir une solution complète d’automatisation et d’électrification reposant sur ses produits et services, a déclaré Patrik Lundström, CEO de Renewcell. Elle dispose des connaissances, de la présence et de l’expérience dont nous avons besoin pour mener à bien ce projet, tant en termes de budget que de calendrier. Nous partageons également la même vision sur les questions de gestion efficace des ressources, d’économie circulaire et de durabilité écologique, nous sommes donc ravis de travailler en étroite collaboration avec eux sur ce projet passionnant. »

« En tant qu’entreprise technologique, nous pensons chez ABB que les technologies d’électrification et d’automatisation peuvent jouer un rôle clé dans la transformation des industries et la réduction de leur empreinte environnementale, a déclaré Theodor Swedjemark, directeur de la communication et du développement durable chez ABB. C’est un honneur pour nous de pouvoir accompagner Renewcell dans cette aventure passionnante visant à accroître la place de l’économie circulaire dans l’industrie de la mode - un projet ambitieux qui s’inscrit dans la droite ligne des efforts systématiques que nous déployons pour améliorer le niveau de circularité de notre propre chaîne d’approvisionnement dans le cadre de notre stratégie de développement durable 2030. »


ABB met sa technologie innovante au service de l’industrie de la mode pour la rendre plus durable

Joachim Braun, Président de la division Process Industries d’ABB, a déclaré : « Ce contrat nous permet de mettre à profit notre vaste expertise dans le domaine du papier et de la pâte à papier ainsi que notre longue expérience en gestion de projets pour aider Renewcell à réduire ses émissions et à préserver les ressources, et contribuer ainsi à faire évoluer positivement le secteur de la mode. Jusqu’alors, moins d’1 % des textiles étaient recyclés car la technologie permettant de recycler et de créer de nouveaux textiles n’existait pas. Il s’agit d’une avancée majeure pour ce secteur, et nous sommes fiers de mettre nos processus de contrôle qualité au service du mouvement de la mode durable. »

Le processus de recyclage des vêtements est semblable à celui du séchage de la pâte à papier. Il consiste à décomposer la cellulose des textiles en coton et viscose pour la transformer en de nouvelles matières premières. Cette similitude permet à Renewcell d’utiliser les infrastructures existantes, notamment les bâtiments et les systèmes de distribution et de traitement d’eau brute, d’eaux usées, d’air comprimé et d’électricité de l’usine de SCA. Associées à l’expertise d’ABB dans les domaines du papier et de l’automatisation, ces infrastructures permettront de fabriquer des textiles recyclés à partir de matières qui, autrement, auraient vraisemblablement été mises en décharge ou incinérées.

ABB apporte son expertise dans le domaine du papier et de la pâte à papier, et notamment une technologie spécialement conçue pour contrôler le sécheur de pâte - un équipement qui servait auparavant au séchage de la pâte de bois brute utilisée pour la production de papiers et d’emballages - ainsi que sa connaissance des systèmes de contrôle qualité propres à ce type de process. Le client a demandé des mesures de poids et d’humidité sur la base de tests effectués sur une machine pilote.

Parmi les technologies ABB qui seront installées dans cette nouvelle usine figure notamment le système de contrôle de process ABB Ability™ System 800xA, leader sur le marché, qui permettra aux opérateurs de bénéficier d’une excellente visibilité et d’un contrôle précis depuis leur poste de commande, et de veiller ainsi à ce que la production soit la plus efficace possible dans l’utilisation des ressources, avec une consommation moindre de matières et une réduction des déchets. En outre, les systèmes d’entraînement PMC800 d’ABB réduiront les coûts d’utilisation tout au long du cycle de vie des systèmes d’automatisation tout en améliorant l’efficacité énergétique en production. ABB fournira également des variateurs de vitesse ACS880 et des moteurs IE4 à rendement Super Premium, offrant un niveau d’efficacité énergétique supérieur à la norme IE3 imposée par la réglementation européenne en matière d’écoconception. L’association de moteurs à haut rendement avec des variateurs de vitesse permet généralement de réduire de 30 % ou plus la consommation d’énergie dans les applications de pâtes et papiers à débit contrôlé.

ABB s’engage à aider ses clients à réduire leurs émissions et à préserver les ressources. L’année dernière, ABB a publié sa stratégie de développement durable 2030, qui se concentre sur les domaines dans lesquels l’entreprise peut avoir le plus fort impact, à savoir la réduction des émissions de carbone, la préservation des ressources et la promotion du progrès social.

www.abb.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)