www.industrie-afrique-du-nord.com
Thales News

THALES VA DÉPLOYER LA PREMIÈRE STATION RADAR DE CONTRÔLE DU TRAFIC AÉRIEN AU MONDE ENTIÈREMENT ALIMENTÉE PAR L'ÉNERGIE SOLAIRE À CALAMA, AU CHILI

Thales, leader mondial des hautes technologies, révolutionne la surveillance et la sécurité du trafic aérien au Chili avec une station radar qui fonctionnera à 100 % à l’énergie solaire. Prévu pour être installé à Calama, dans le désert d’Atacama, ce système radar est le premier du genre : il exploitera 330 panneaux solaires et tirera pleinement partie du fort ensoleillement de la région.

THALES VA DÉPLOYER LA PREMIÈRE STATION RADAR DE CONTRÔLE DU TRAFIC AÉRIEN AU MONDE ENTIÈREMENT ALIMENTÉE PAR L'ÉNERGIE SOLAIRE À CALAMA, AU CHILI

Mise au point par Thales pour la Dirección General de Aeronáutica Civil (DGAC), l’autorité de l’aviation civile chilienne, cette station radar solaire se compose d’un radar primaire avancé Star NG et d’un radar secondaire RSM. Combinés, ces deux radars répondent à tous les besoins opérationnels du contrôle du trafic aérien (ATC) aussi bien civils que militaires et détectent les cibles mouvantes lentes et rapides comme les hélicoptères, les avions commerciaux ou les jets. [NJJH1]

L’innovation vient à la fois des panneaux solaires, qui fournissent de l’énergie alternative pour le bon fonctionnement de la station radar, et intègre également un système de gestion de l’énergie permettant de répartir les flux d’énergies vers d’autres sites de la DGAC. Le recours à une technologie de batterie avancée et à des générateurs de secours sécurise les opérations de la station radar, prévenant ainsi les pannes électriques ou toute pénurie d’alimentation.

« En matière de radar ATC, Thales s’emploie à fournir des solutions de pointe s’appuyant sur les dernières innovations technologiques, pour assurer des capacités de détection et une altimétrie supérieure. Thales a renforcé son engagement dans les projets de développement durable. Face aux contraintes énergétiques et climatiques actuelles, l’adoption de nouvelles approches techniques s’impose. Aussi sommes-nous fiers d’installer pour la DGAC, au Chili, le premier radar ATC au monde qui contribue à un avenir plus vert et plus durable du trafic aérien tout en améliorant la sécurité du ciel chilien. » Lionel De Castellane, directeur des activités radars civils de Thales.

www.thalesgroup.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)