www.industrie-afrique-du-nord.com
Toshiba News

Toshiba lance le nouveau groupe M4N de microcontrôleurs ARM® Cortex®-M4 de la famille de classe avancée TXZ+

Dédié aux équipements industriels nécessitant Ethernet et un contrôleur CAN.

Toshiba lance le nouveau groupe M4N de microcontrôleurs ARM® Cortex®-M4 de la famille de classe avancée TXZ+™

Toshiba Electronics Europe GmbH (« Toshiba ») annoncé la disponibilité de 20 nouveaux dispositifs dans le groupe M4N de microcontrôleurs ARM® Cortex®-M4 fabriqués en technologie 40 nm Ces dispositifs étendent et améliorent encore la famille de classe avancée TXZ+™ et comprennent un cœur ARM Cortex-M4 à unité à virgule flottante (FPU), fonctionnant jusqu'à 200 MHz, une mémoire flash intégrée de 2 Mo pour le code et une autre de 32 ko pour les données, avec une endurance de 100k cycles d'écriture. Ces nouveaux microcontrôleurs offrent également une gamme d'options d'interfaçage et de communication telles qu’Ethernet, CAN et USB 2.0 FS OTG avec PHY intégré.

Ces microcontrôleurs du groupe M4N sont parfaitement adaptés aux équipements de bureau, à l'automatisation de bâtiments et d’usines, et sont également utilisés dans les réseaux industriels et les dispositifs informatiques. Dans l'espace grand public, ces dispositifs sont adaptés aux appareils domestiques basés sur l'IoT, à la sécurité domestique, aux compteurs intelligents, etc.

Les nouveaux produits du groupe M4N intègrent des fonctions de communication améliorées, notamment une interface mémoire série qui prend également en charge un quadruple ou octuple SPI, une interface audio (I2S) et une interface de bus externe, en plus des UART, FUART, TSPI et I2C pris en charge par un DMAC intégré à 3 modules. De plus, ces dispositifs peuvent affecter un DMA et une RAM indépendante à chaque circuit périphérique, et utilisent une configuration matricielle de bus permettant au master bus de transférer efficacement les données. Au final, les dispositifs du groupe M4N permettent de gérer simultanément des contrôleurs Ethernet, CAN et USB en parallèle.

Ces nouveaux dispositifs sont capables de gérer un certain nombre d'applications de détection, grâce à leur convertisseur analogique-numérique (CAN) 12 bits haute précision rapide, qui permet de définir des temps d'échantillonnage et de maintien (« sample-and-hold ») individuels pour chacun des 24 canaux d'entrée. Un convertisseur numérique-analogique (CNA) 8 bits à deux canaux et une gamme de fonctions de commande moteur sont également intégrés à ces nouveaux dispositifs.

Les fonctions d'autodiagnostic intégrées à ces MCU pour la ROM, la RAM, le CAN et l'horloge, permettent d'obtenir la certification de sécurité fonctionnelle IEC60730 Classe B.

La documentation complète, des exemples de logiciels (avec exemples d'utilisation réelles) et le logiciel driver pour contrôler l'interface de chaque périphérique, peuvent être téléchargés sur le site Web de Toshiba. Pour simplifier encore le processus de conception, des cartes d'évaluation et des environnements de développement sont fournis, en coopération avec les partenaires de l'écosystème ARM mondial.

Ces nouveaux dispositifs sont disponibles dans un choix de boîtiers à pas fin LQFP et VFBGA. La production en série va démarrer en octobre.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur : https://toshiba.semicon-storage.com/eu/semiconductor/product/microcontrollers/txz4aplus-series.html

www.toshiba.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)