www.industrie-afrique-du-nord.com
MEDIAWORLD

L’hydrogène accélère son développement

Inauguration de la première station hydrogène d’Auvergne-Rhône-Alpes à Clermont-Ferrand. Une nouvelle illustration de l’engagement de Michelin pour accélérer la mobilité durable.

L’hydrogène accélère son développement
20 stations, dont la première inaugurée le 6 septembre dernier à Clermont-Ferrand, 15 électrolyseurs pour produire de l’hydrogène et le déploiement d’une flotte de 1.000 véhicules à pile à combustible pour les professionnels : le grand projet Zero Emission Valley (ZEV) vise à faire de la région Auvergne-Rhône-Alpes la première région hydrogène d’Europe d’ici 2023.

Avec 80 % des acteurs de la filière hydrogène française sur son territoire, la région s’est engagée aux côtés de Michelin et Engie. Derrière cet engagement, la SAS Hympulsion, une joint-venture détenue, d'un côté par des partenaires publics - la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Banque des Territoires - et de l'autre par des partenaires privés - le groupe Michelin, Engie et le Crédit Agricole. La société Hympulsion est chargée du déploiement et de l’installation des stations de distribution d’hydrogène.

Une mobilité durable, pas seulement pour Michelin, mais pour tous, c’est une mobilité qui est sûre, bonne pour l’environnement, efficace et accessible à tous. La mobilité hydrogène, dont nous souhaitons accélérer le déploiement, s’inscrit bien dans ce cadre et nous sommes convaincus que l’hydrogène jouera un rôle clé dans le développement massif des véhicules électriques et donc de la mobilité « zéro émission ».

Impliqué dans la recherche et le développement de la pile à combustible depuis plus de 15 ans, Michelin est aujourd’hui en pointe sur la technologie hydrogène.

Sonia Artinian-Fredou, Directrice Business, Services et Solutions, Matériaux de Haute Technologie - Membre du Comité Exécutif du groupe Michelin

Accélérer Le Développement De La Mobilité Électrique Hydrogène

L’expertise R&D développée par Michelin depuis plus de 15 ans dans le domaine de la pile à hydrogène lui confère une crédibilité et une légitimité reconnue dans ce domaine. Au-delà de l’opérateur de mobilité hydrogène, nous souhaitons devenir un leader mondial des systèmes hydrogènes. Nous avons d’ailleurs signé en mars, un protocole d’accord avec Faurecia pour créer une co-entreprise autour de Symbio, « Symbio, a Faurecia Michelin hydrogen company », avec l’ambition de devenir un des leaders mondiaux.

Le Saviez-vous ?

En 2030, 1,2 million de véhicules à pile à combustible pourraient circuler en Europe. Le Japon et la Chine ambitionnent respectivement 800 000 à 1 million de véhicules hydrogène.

Le Cercle Vertueux De L’hydrogène

Cette énergie, qui devrait à terme être majoritairement produite par électrolyse de l’eau, s’inscrit dans un cercle vertueux et répond aux enjeux environnementaux pour le secteur du transport, responsable de 23% des émissions mondiales de C02.

Aujourd’hui, l’hydrogène s’impose comme un carburant alternatif propre, compétitif et capable de décarbonner les transports. Il offre une plus grande autonomie et un temps de recharge rapide aux véhicules à pile à combustible. Ces derniers peuvent en effet parcourir une distance comparable à celle d’un véhicule thermique et le temps de recharge ne prend que 3 à 5 minutes et tout cela, en ne rejetant que de l’eau.

www.michelin.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)